– De la science au jeu pédagogique –

Delphine GRANCHER  (Umr 8591) – De la science à un jeu pédagogique : étapes et enjeux, l’exemple de Ouragame, un jeu sur les cyclones

• Séminaire TechnicoTop 2023-2024 • Techniques émergentes appliquées au monde de la recherche en histoire et archéologie •

→ vendredi 3 mai 2024    Les jeux : un enjeu de valorisation grand public

La médiation est un objectif essentiel des travaux de recherche. La transmission des savoirs, des concepts vers la société est de plus en plus valorisée dans la démarche scientifique.L’utilisation de jeu sérieux est une très belle opportunité pour communiquer de manière ludique et joyeuse sur des sujets parfois difficiles.

Cet exposé présente le développement du jeu Ouragame qui a été développé dans un projet de recherche mis en place après le passage du cyclone Irma sur les Antilles Françaises.

Les choix pédagogiques, les essais, les réussites mais aussi les (quelques) déceptions seront présentés. La création d’un jeu sérieux est une véritable aventure méthodologique.

Delphine Grancher est ingénieure de recherche en statistiques au Laboratoire de Géographie Physique (Umr 8591 CNRS/Université Paris 1 Panthéon Sorbonne /UPEC).
Elle est membre du bureau du Réseau interdisciplinaire autour de la statistique (RIS) et membre de MATE SHS (Réseau métier qui travaille à la production, au traitement, à l’analyse et à la représentation des données dans la recherche en Sciences Humaines et Sociales). Elle est spécialisée sur les méthodes d’enquête quantitative et qualitative auprès des populations exposées aux risques naturels et technologiques.

 

 



Citer ce billet
Fabienne Dugast (2024, 3 mai). – De la science au jeu pédagogique –. Techniques au Top. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/wa08

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.